La psychothérapie

Lors d’une psychothérapie pour moi orientée par la psychanalyse, le jeune patient va mettre en lumière des conflits méconnus en évoquant des difficultés actuelles et passées. La prise en compte et l’interprétation de ces éléments de l’inconscient et de ses effets : les répétitions, les thèmes, tout le matériel clinique que le patient met à sa disposition, permettent au psychologue d’expliciter les comportements ou les affects de l’enfant ou de l’adolescent, dans le but d’atténuer ou de faire disparaître ces conflits psychiques. La thérapie s'achève lorsque ces derniers ne représentent plus un trop lourd fardeau à porter.

Les bilans

L’investigation du fonctionnement psychique permet d’apporter un éclairage sur la façon dont s’organise et se structure un enfant pour faire face à son monde intérieur et à son environnement. Il tient compte de ses possibilités d’évolution ainsi que des spécificités du cadre de la rencontre avec le psychologue. Il convient donc de bien faire la part des choses entre ce qui relève de l’influence de l’environnement et ce qui a trait à l’organisation intrapsychique. Le bilan psychologique peut permettre l’identification d’une souffrance psychique au travers de symptômes plus ou moins invalidants.

Déontologie

Les entretiens sont confidentiels, tout psychologue est tenu au secret professionnel.
Toutes les données recueillies sont exploitées dans le respect du code de déontologie du psychologue.